samedi, janvier 30

Le MI6 est accusé d'empoissonnement par ondes en Angleterre.

Le MI6 est accusé d'avoir empoisonné à plusieurs reprises avec des ondes nocives et intelligentes un homme à Londres entre 2010 et 2015.

Pour la victime, cela ne fait aucun doute : les renseignements ont agi « sans motif personnel » mais en sachant qu'ils manipulaient « un poison mortel et handicapant » et avec « l'intention de tuer ».

Les commanditaires ? Selon de « fortes probabilités », la direction du MI6, nom des services secrets britanniques, précise la victime. Des accusations de tortures par ondes que démentent depuis le début le MI6 par leur silence.

Fils de 007, ils se connaissent bien depuis les années 1980. Ils dépendent de la direction du MI6.

En ces temps de tortures par ondes acharnées sur la population, le MI6 espionne, compromet et coule l'adversaire. Le MI6 excelle dans la torture par rayonnement.

Le MI6 ont coulé au silence et à la maladie mentale diverses affaires de tortures par ondes en Angleterre. Il contamine de pathologies mentales leur victime en la rayonnant d'ondes. Des traces de polonium peuvent être retrouvées dans des hôtels londoniens mais pas des traces d'ondes nocives et intelligentes. Contaminés aux ondes nocives et intelligentes, une victime peut se faire facilement hospitaliser dans un hôpital psychiatrique.
-Le caméléon 007-
Chez nous, dans le renseignement par ondes, notre meilleur passe temps est de picoler à outrance et de torturer avec des ondes la population.

jeudi, janvier 14

Des faits de tortures à la caserne Mortier de Cambrai soigneusement effacés par l'armée de terre.

Dire la vérité sur des faits de tortures par ondes au centre de sélection n°2 de Cambrai a engendré la haine de certains militaires. 
Pour des militaires tortionnaires, haïr un jeune appelé au CS2, c'est le tuer mentalement, le détruire en intention, supprimer son droit de faire son service national. 
Haïr quelqu'un, c'est ressentir de l'irritation du seul fait qu'il dit la Vérité, c'est vouloir sa disparition radicale, de ses états de service dans l'armée mais aussi de falsifier ses dossiers médicaux et administratifs. 
La haine sécrète du militaire tortionnaire par voix électromagnétique sur des militaires est un suc virulent et corrosif. La haine est annulation et assassinat mental - non pas un assassinat qui se fait d'un coup ; haïr, c'est accuser de maladies mentales un indésirable sans relâche, effacer la personne qui peut compromettre des militaires et des personnes du renseignement, d'hier et d'aujourd'hui. 
En me tournant vers mon passé militaire, où je me suis fait corrompre, empoissonné et torturé à mort par des rayonnements radar dans l'ancienne caserne Mortier de Cambrai, je m'aperçois que l'existence d'un militaire ayant découvert une Vérité souterraine ne vaut plus rien. 
La haine localisée dans l'armée navigue dans un univers de manipulations et de meurtres par ondes lorsqu'une personne dans l'armée de terre dévoile l’existence de tortures dans l'ancienne caserne Mortier de Cambrai. 
Je sais qui tu es, je sais que tu veux dévoiler des cas de tortures par ondes dans l'armée de terre. Je dis que tu ne vaux rien ; Après des parole et des pensées de ce genre, des militaires sous les ordres arrivent à des actes de tortures par ondes sur l'un de leur collègue. Il n'est plus de gentillesse, mais des actes haineux. 
1987 : Préparation militaire à la caserne Négrier sous les ordres du capitaine CAPON. 
1991 : Caserne Mortier ; Corrompu par un dossier contenant une lettre confidentielle et violemment torturé par des rayonnements. 
1994 : Caserne Mortier ; Corrompu par un militaire sous les ordres et violemment torturé par des rayonnements. 
Un petit historique du CS2 au musée militaire de Cambrai :


mardi, janvier 12

Le meurtre d'un petit noir pour des raisons politiques.

Mieux vaut montrer la pleine lune, que de se couvrir de mensonge.

Ma liberté d'expression pour exprimer la Vérité sur les tortures par ondes et mon vécu peut-elle nuire à la Constitution de la cinquième République française ?
Dans un État de droit, "Le Président de la République français, le chef des armées, est le garant de l'indépendance nationale, de l'intégrité du territoire et du respect des traités."

La devise de la République est "Égalité, Liberté, Fraternité". L'ordre a-t-elle une importance ?

Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple. Peut-on dire gouvernement du renseignement, par le renseignement et pour le renseignement ?

Comment un chef d’État peut-il veiller au respect de la Constitution s'il a des pouvoir très limités en période de paix et s'il ne contrôle pas ses services du renseignement.

Le renseignement par ondes cérébrales du gouvernement applique parfois en secret des tortures et des empoissonnements par ondes sur certaines personnes. Ce renseignement extrémiste et souterrain du gouvernement viole les valeurs essentielles de la démocratie. Il s'attaque à des victimes qui expriment leurs vécues douloureux sur les pratiques nazis par ondes qu'ils ont vécues sans raisons. Certains traités ne sont jamais respectés par les renseignements, notamment le traité sur les droits de l'homme. Et le chef de l’État, trop préoccupé par sa vie privée, n'est même pas avisé de ces actes de tortures cruels, inhumains et dégradant au seuil de sa porte.

Instruments d'esclavage et de souffrance hérités des années 70, ces ondes cérébrales empêchent la liberté d'expression, la liberté de pensée, la liberté de se défendre et la liberté de voter librement. Elles semblent contrôler certaines valeurs essentielles de la démocratie en propageant des nappes d'ondes cérébrales intelligentes. La modernité croissante de cette arme intelligente peut contraindre certaines personnes à vivre dans deux États parallèles au même endroit. Un État de droit, reconnu et garanti par la Constitution, et un État de non droit, invisible, ou nul ne peut être libre, ou quelques peuvent être condamnés à la peine de mort ou à la torture par ondes nocives et intelligentes.

Tout ce qui est librement fait et sans laisser de trace par les renseignements français et britannique avec des ondes relève-t-il réellement des valeurs essentielles de la démocratie ? Si l'on rend officiel le meurtre d'un président africain en Afrique à l'aide d'ondes satellitaires, c'est que le renseignement s'en fiche de la démocratie; Peut-on tuer une personne avec des ondes – au nom de la démocratie – il me semble au contraire que c'est en refusant de cacher la Vérité que l'on fait le plus de bien à la démocratie – au nom de la liberté de pensée. Car c'est en affirmant des mensonges qu'on fait le lit de la « pensée unique » et qu'on fragilise le régime de la liberté, qui n'est solide qu'en racontant les dérives meurtriers, en catimini, des renseignements français et britannique.

Je vous confirme que la peine de mort en France et en Angleterre n'a jamais été abolie. Aujourd'hui, elle est appliquée en secret. C'est transparent pour la population et les gouvernements. Les renseignements utilisent la "chaise électromagnétique à distance" pour condamner à mort une personne.

La ligne verte : L'exécution de John.

dimanche, janvier 10

De petits meurtres par ondes de militaires et de civils par les renseignements français et britannique en lien avec l’Étang du Coudreau.


Hier, les ondes V.L.F. (De 10 à 25 kHz) pénétraient en effet dans quelques mètres d'eau et pouvaient être reçues par les sous-marins en plongée, à l'immersion périscopique par une antenne située dans les superstructures, ou en plongée profonde par l'intermédiaire d'une antenne filaire remorquée. Aujourd'hui, il existe d'autres ondes. Ce sont des ondes E.L.F. Elles sont aussi appelées des ondes cérébrales. Elle peuvent pénétrer plus profondément sous l'eau. Elles peuvent se synchroniser sur une personne pour la suivre ou la perturber psychologiquement. Elles peuvent facilement perturber une personne sous le tunnel sous la manche. Si l'énergie de ces ondes dangereuses pour la vie dépasse l'un des seuils de torture, de souffrance ou de dégradation de la santé, la personne manifeste une forme épilepsie, ressent des souffrances atroces et des brûlures sur tout le corps. Cette transformation soudaine de ses fonctions vitales par ce type d'ondes la met en danger de mort.
 
Les ordres d'inhibition, de tortures et de meurtres par ondes sont totalement secrètes et bénéficient d'un très haut niveau de classification militaire y compris pour le chiffrement des transmission en énergie.

Ces ondes sont bien plus évoluées et intelligentes que celles pouvant être utiliser pour transmettre l'ordre de tir du président de la république française depuis son PC Jupiter.

Par exemple, le bunker de l’Étang du Coudreau, aussi « Faraday et blindé » qu'il soit, ne vaut rien face à cette arme intelligente aux ondes cérébrales. Cette toile satellitaire peut facilement paralyser et inhiber des personnes mais aussi tous les systèmes de transmission mondiaux. L'un des ordres de tir du président s'arrête définitivement à l’Étang du Coudreau. Comme un sans suite venant du procureur de la République. Ainsi, un barrage de rayonnements cérébrales peut engendrer une inhibition totale des personnes et des matériels d'un site militaire. Ainsi, l'ordre de tir se perd définitivement dans la nature.

Si ce jour-là devait arriver, pour les fondus de pêche à l’Étang du Coudreau présent sur le site, ils ne verront que du feu. Ces événements furtives confinés dans une cage resteront transparent pour la population et les gouvernements.

Ayant été victime de ces ondes E.L.F. dans votre propre pays, je vous confirme que la mort ou le handicap par ce type d'ondes resteront encore un crime parfait et invisible pour la médecine et la justice.

dimanche, janvier 3

Plainte contre les gouvernements français et anglais pour tortures et tentatives de meurtre sur ma personne par ondes sous-marines.

Utilisation des communications sous-marines pour tuer des êtres humains sur terre.
États modifiés de conscience et ondes cérébrales : Selon l'approche du renseignement et des recherches militaires menaient sur le territoire français et anglais sur des cobayes humains.

Les défenses françaises et anglaises utilisent des ondes cérébrales pour communiquer avec leurs sous-marins. Ces ondes de très basses fréquences sont également celles qui correspondent à la conscience du cerveau humain.

Les ondes delta (δ) : De 0,5 à 4 Hz. Ce rythme est associé au sommeil profond. Si l'activité du cerveau descend en dessous d'un cycle par seconde, vous entrez dans l'infini. Vous allez plus vite que la lumière.

Les ondes thêta (θ) : De 4 à 7 Hz. Ce rythme apparaît en état de rêve ou de semi-éveil.

Les ondes alpha (α) : De 8 à 13 Hz. Ce sont les fréquences les plus présentes de l'activité totale du cerveau. Elles correspondent aux états de méditation ainsi qu'à la plupart des activités psychiques comme la clairvoyance, la médiumnité,… Les fréquences du rythme alpha sont très proches des fréquences que la terre produit et qui sont appelées champs de SCHUMANN. La résonance de SCHUMANN est de 7,83 Hz.

Les ondes bêta (β) : De 13 à 30 Hz. Ce rythme correspond à l'activité d'éveil normale du cerveau. Il est associé à une pensée ou une attention active. L'attention est dirigée vers le monde extérieur afin de résoudre les problèmes concrets.

-- Activité des points d'acupuncture : 0,1 mmHz ;
-- Rythme cardiaque et coma : 1Hz – Armes EMP ;
-- Ondes cérébrales delta, thêta, sigma et alpha : De 0,5 à 16 Hz - Communication sous-marines ;
-- Modification des flux d'ions (Calcium, Potassium, Sodium) : 16 Hz – Communications sous-marines ;
-- Balayage de la mémoire du cerveau : De 14 à 30 Hz – Communication sous-marines ;
-- Fin du spectre cérébral : 40 Hz – Communication sous-marines ;

Un sujet soumis à des ondes sous-marines furtives à énergies dirigées sur le territoire français rapporte des états de sensation douloureuses, étranges, brûlantes et non verbales. La plupart du temps, les hémisphères cérébrales d'un sujet victime d'ondes sous-marines amplifiées peuvent se désynchroniser et modifier l'activité électrique de ses hémisphères. L'activité des ondes cérébrales humaines augmentée par des ondes sous-marines change le comportement de l'homme. Cette pseudo-activité cérébrale favorise des comportements étranges, délirants et psychiatriques du sujet expérimental. Le sujet se comporte de façon bizarre, et dans une certaine mesure, son cerveau peut atteindre un état de rupture provoquant sa mort ou un handicap permanent. A vouloir mettre en place un système pour contrôler la population avec des ondes sous-marines, ce système, repris par les renseignements, a engendré des enfermements psychiatriques et des victimes.

Aujourd'hui, le renseignement français et britannique ont récupéré ce système de communication sous-marine. Un réseau terrestre d'ondes sous-marines furtives sous le contrôle des défenses française et anglaise a été développé en Europe sous le couvert du secret défense pour faire du renseignement par balayage à distance de la mémoire du cerveau humain mais aussi pour déstabiliser, enfermer psychiatriquement ou tuer des personnes innocentes ; Ce réseau dangereux est toujours invisible et indétectable par l'ANFR.

Comme victime de ces ondes sous-marines dans votre propre pays, je vous confirme que la mort ou le handicap par ondes sous-marines reste encore un crime parfait et invisible pour la médecine.

samedi, janvier 2

Tortures, empoissonnements, expérimentations, harcèlements, menaces et morts furtives par ondes E.L.F. en Europe sous couvert du secret défense.

Les nouvelles armes électromagnétiques en réseaux de fréquences cérébrales à énergies dirigées des renseignements civils et militaires français et anglais constituent une menace très sérieuse pour la sécurité de la population et la paix dans le monde. Ces dernières années, le service de renseignement et de défense français et anglais par ondes en réseaux est devenu une organisation terroriste à prendre au sérieux à l'image des organisations terroristes du moyen orient comme l’État Islamique. Il s'attaque, sans scrupule, à leur propre population, aux intérêts des gens, à leurs enfants, à leurs femmes et à leurs hommes, mais aussi à la population européenne. Ces rapaces aux serres acérés et aux nouvelles armes électromagnétiques en réseaux à énergies dirigées, disant symboliser les valeurs des droits de l'homme dans le monde, sont constamment en position de prédateur contre leur population locale. Le renseignement français et anglais par ondes, se définissant être la protectrice des intérêts européen et de sa population, est devenue une organisation qui tue, torture et handicap des innocents avec des ondes. Cette organisation terroriste doit être détruite au plus vite.

A cause de ces armes à énergies dirigées en réseaux tombées aux mains de personnes du renseignement sans scrupules, la France et l'Angleterre du renseignement par ondes peuvent devenir des pays nazis qui peuvent dériver dans l'anarchie des droits de l'homme et dans le crime organisé contre l'humanité si rien n'est fait dans les prochaines années pour détruire leur système meurtrier et furtif.

Cette organisation terroriste militaire du renseignement m'a cruellement torturé avec des rayonnements en réseaux nocifs et intelligents à énergies dirigées dans mon propre pays. Se cachant derrière le droit régalien démocratique et les ondes, ces terroristes n'accordent aucunes grâces à toutes leurs victimes.

Comme ces dernières semaines, j'ai été constamment brûlé et torturé, à la limite de la mort, par des ondes cérébrales tueuses provenant de réseaux électromagnétiques du renseignement français et anglais, je vous demande de mettre à ma disposition un armement électromagnétique équivalent, terrestre ou satellitaire, pour tuer ces terroristes du renseignement. Bien sûr, cela devra rester transparent pour la population et les gouvernements en place comme cela a toujours été le cas depuis les années 80.

Comme victime de ces ondes sous-marines dans votre propre pays, je vous confirme que la mort ou le handicap par ondes sous-marines reste encore un crime parfait et invisible pour la médecine.