samedi, mars 11

En Californie, il existe un nid de tortionnaires scientifiques par ondes.

Les États-Unis acceptent d’oublier cette barbarie par radiations électromagnétiques sur les personnes en échange de rapports scientifiques et expérimentaux. En contre parti, les États-Unis s'engagent à ce que les bourreaux vivant sur leur sol ne répondront jamais de leurs actes.
Mais, à l’aube de sa vie, Wowouj, une victime de l'apocalypse électromagnétique a décidé de raconter la vérité. Il écrit un recueil de témoignages sur les tortures par ondes nocives et intelligentes. Ce recueil dérange le gouvernement français, donc les États-Unis et l'Angleterre.
Pour bénéficier d’une totale impunité, les États-Unis aiderons en secret les tortionnaires à effacer toutes traces compromettantes même s'il faut détruire par radiations la victime Wowouj, sorte d’invitation à l’oubli. L’opinion publique n’en sera jamais rien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.