vendredi, mars 10

Le Shiro Ishii à la française !

L'unité secrète française ressemble beaucoup à l'unité 731 japonaise de Shiro Ishii.

L'Unité secrète française, créée dans les années 80 par mandat présidentiel, était une unité militaire de recherche sur les radiations nocives et intelligentes de l'Armée française. Officiellement, cette unité, dirigée par un service secret militaire et civil, se consacrait « à la prévention contre les armes électromagnétiques et la protection des personnes contre des agressions à distance avec des ondes nocives », mais, en réalité, elle effectuait des expérimentations sur des cobayes humains comme des tortures par radiations énergétiques ou des recherches sur des ondes tueuses, des ondes suicidaires, des ondes tordant le corps et des ondes pouvant faire atrocement souffrir une personne en vue de les utiliser comme des armes de destruction à distance de personnes seules. Les expérimentations électromagnétiques pratiquées sur la population française, notamment par radiations satellitaires, ont fait des victimes médicales et des victimes par suicide. L'Unité secrète, aujourd'hui toujours opérationnelle, est responsable de crimes civils et de crime contre l'humanité. L'État français ne reconnaît toujours pas officiellement son existence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.