jeudi, décembre 14

Plus Wowouj est vieux, moins il veut se défaire de sa plume.

Deux décennies pour construire une vie, une seule journée pour la défaire. En 1990, il y a de plus en plus d'ondes cérébrales sur Wowouj. Il souffre de brûlures. Les radiations électromagnétiques sont intenses. Puis, Wowouj est diagnostiqué de schizophrène par la médecine. Des troubles de la vision se manifestent, des voix sonores artificielles brûlent ses tympans, des délires paranoïaques et des angoisses commencent à l'envahir. Le corps de Wowouj est sérieusement empoissonné par des radiations électromagnétiques. C’est la descente aux enfers. Depuis, il lutte pour remonter à la surface et vivre une vie comme tout le monde. Tôt ou tard, la vérité apparaîtra sous sa plume, une plume de gris du Gabon, dit-il !

Environ les deux tiers des schizophrènes entendent des voix. Elles sont imaginaires. Ces voix, non mêlées d'ondes extérieures, sont ancrées dans leur tête. Elles viennent d'eux-mêmes et non des ondes extérieures. Elles sont insultantes et menaçantes. "Tu ne vaux rien ! Tu es nul ! Tu peux nous quitter !". Le plus souvent, les médicaments réduisent ces symptômes chez les schizophrènes.

Les ondes cérébrales étrangères viennent de loin. Elles peuvent se mêler aux fréquences cérébrales d'une personne. Elles permettent de matérialiser des voix menaçantes dans la tête d'une personne normale. Quand ces ondes lointaines commencent à cibler l'encéphale d'une personne, elle entend des voix et des sifflements. Ces tympans commencent à brûler. Des maux de tête la font souffrir. Elle ressent des troubles et des brûlures qu'elle traduit en angoisses. En l'absence de ces ondes lointaines, la personne arrête complètement d'entendre des voix et des sifflements. Pour en réduire les effets sur sa tête, le port d'un casque en métal aide un peu. Un casque en métal est vu comme un filtre. La tonalité des voix et les brûlures, qui le tourmentent, diminuent un peu. Mais le reste du corps continue à ressentir des brûlures. Ces voix électromagnétiques lointaines qui endossent une forme schizophrénique s'adressent à la personne. Le but est de faire croire à la personne que ces voix viennent d'elle-même. Au fil des brûlures, la personne devient de plus en plus négative. Une forme de schizophrénie commence à envahir ses pensées. On passe d'une personne normale vers une personne perturbée. Pour les militaires, ces travaux sont jugés prometteurs pour déstabiliser l'ennemi. Ces dernières années, ces expérimentations à distance ont confirmé leur efficacité sur des victimes civiles.

Cette arme électromagnétique intelligente peut déstabiliser à distance m'importe quelle personne dans le monde. Le satellite apporte une plus value de distance. Cette arme, sous le contrôle d'un petit nombre de militaires, peut-être très effrayante. Elle permet de provoquer une forme de délire schizophrénique chez une personne normale jusqu'à son hospitalisation psychiatrique. Elle peut aussi être utilisée contre un chef d'État, un ministre ou un militaire pour l'écarter du pouvoir sans éveiller le moindre soupçon chez les médias. Malheureusement, ce Président sans problème jusqu'à présent est devenu fou, diront les médias à la une ! Que s'est-il passé ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.